Faire ses ongles en gel soi-même

9 petits mots

Le vernis semi-permanent et moi, c’est une très longue histoire… on a pas été tout de suite copain. J’ai commencé mes premières expériences avec un top coat Gel Touch à mettre par dessus un vernis classique. A l’époque je trouvais ça assez cool. Maintenant, avec du recul, je me dis que c’était quand même assez space. Devoir attendre une plombe qu’un vernis sèche et puis d’appliquer un gel au dessus à mettre sous une lampe UV. ‘Fin j’sais pas… on a l’inconvénient du séchage long du vernis classique et le retrait difficile du gel UV. Pas hyper rentable tout ça.

Mais je ne me suis pas arrêtée en si bon chemin, j’ai persévéré. Parce que j’en avais vraiment marre de passer une heure à prendre soin de mes ongles, les vernir, attendre que ça sèche et ne plus pouvoir utiliser mes mains de la soirée (pour être sûre de pas faire de coups – je suis un peu une maniaque de la perfection à ce niveau).

Faire ses ongles en gel soi-même

Je me souviens que j’avais reçu le kit Mini Macaron (j’ai d’ailleurs un article en brouillon que je n’ai jamais publié, je vais me motiver à le terminer :p). Il contenait une mini lampe et le vernis coloré. Il me semble bien que la tenue était meilleure qu’un vernis classique mais le retrait abimait bien trop mes ongles (j’avais tendance à décoller la pellicule de vernis – à ne surtout pas faire, évidemment).

Et puis, un jour, j’ai testé le vernis semi-permanent en version complète (la base, le vernis et le top coat) dans un institut. Et là, je me suis dit « Oh mais c’est génial ! Je veux ça tous les jours ! ». J’avais une manucure impeccable qui tenait. Oui enfin… on avait toujours le souci du retrait laborieux. Je savais qu’il fallait poncer avec une lime à ongles et faire attention à ne pas toucher l’ongle. Mais bon, c’est la théorie ça. En pratique, il m’arrivait souvent de décoller par flemme ou de trop limer. Mes ongles ont fini dans un sale état. J’ai dû faire une pause, en prendre soin et faire une cure de complément pour les récupérer.

J’ai mis un moment avant de réaliser l’évidence … en fait … il suffit de rajouter une protection sur l’ongle avant de poser du vernis semi-permanent. C’est ça LA soluton. Si tu protèges ton ongle, tu as de la marge avant de le toucher en limant, tu le renforces. Et je sais pas pourquoi, mais j’ai toujours associé « faux ongles » à fake/pas beau. Et surtout, pas pratique à porter au quotidien voir gênant.

Bref, cette longue intro pour vous dire qu’en fait, se faire ses ongles en gel soi-même, c’est possible ! Mais attention, il faut être très patiente. Cela prend du temps et il faut s’appliquer.

Le matériel

Pour commencer, n’investissez pas des sommes astronomiques là dedans, il y a beaucoup de choses qui peuvent se trouver pour deux fois rien. Regardez d’abord si ça vous plait et si vous avez la patience de le faire.

Je vous redirige vers cet article pour tout le matériel de base pour préparer les ongles et repousser les cuticules. Ensuite, il vous faudra un bon primer pour faire tenir votre extension (toute prête ou faite maison), du vernis semi-permanent coloré et un top coat mat ou brillant selon vos goûts.

Vous aurez besoin de limes à ongles, une à gros grains (80/80 – elle vous servira à façonner l’ongle) et une à fins grains (100/180 – elle vous servira à limer et faire la forme de l’ongle). Pour les finitions, le bloc polissoir sera indispensable (il sert également à matifier et préparer l’ongle naturel).

Pour désinfecter et retirer le côté gras du gel, il vous faudra du cleaner et des cotons cellulose. Je me suis pris un flacon pompe pour le côté pratique. Il faudra bien évidemment une lampe UV pour faire durcir le gel UV (optez pour une puissance de minimum 36W voir 48W avec 4 néons répartis).

  • Limes à ongle pour gel UV
  • Accessoires gel uv ongles
  • Lampe UV Meanail Diamond
  • Lampe UV Meanail Diamond

Je vous parlais de l’extension plus haut, c’est ça qui va faire LA différence. Elle va protéger votre ongle mais surtout l’allonger. Pour la technique à utiliser, c’est un peu une question de préférence. Il y deux méthodes : les extensions toutes faites et le chablon avec du gel appliqué au pinceau.

Pour la première méthode, on colle des extensions toutes faites et pour la deuxième méthode, on crée nous-même notre extension avec du gel et des chablons (ce sont des petits papiers que vous allez coller sur le bout de votre doigt). Le chablon va vous servir de guide/repère et surtout de support pour allonger votre ongle.

Personnellement, je suis conquise par la deuxième méthode, les chablons. Même si c’est clairement plus long à faire. Elle a l’avantage d’être plus personnalisable. On peut faire la longueur et la forme qu’on veut, dès le départ. Evidemment, pour les extensions, c’est pareil puisqu’il suffit de couper et de limer. Mais comme j’aime un rendu assez court et naturel, je trouvais ça dommage d’aller acheter des extensions pour à chaque fois les raccourcir au plus court.

  • Chablon Gel UV – Aliexpress
  • Pinceaux gel uv ongles

L’autre inconvénient de la pose chablon (en plus du temps), c’est le matériel. Il faudra les papiers qui servent de guide, du gel de construction et deux ou trois pinceaux. Quand vous commencerez à être à l’aise avec le gel, et seulement à ce moment là (pas si vous débutez), je vous recommande la ponceuse électrique, elle va vous faire gagner du temps, . Mais attention, je vous le déconseille au début, vous risquez de vous abimer les ongles. Il faut d’abord bien s’exercer au limage manuel pour connaitre la pression à appliquer avant de se risquer à utiliser de l’électrique.

  • Ponceuse ongle / manucure électrique – Cadrim
  • Accessoire ponceuse électrique – Cadrim

Je suis actuellement en plein test de plusieurs marques (BonetLuxe de Ongle24, Ocibel, Beautélive et Mistero Milano) comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous.

En me lançant dans cette aventure, je ne savais pas trop vers quoi me diriger. J’ai donc acheté quelques produits en deuxième main, sur Vinted, histoire de ne pas me ruiner et de me faire mon propre avis. Et puis j’ai été contactée pour tester la marque Mistero Milano, ça tombait à pic, c’était justement l’occasion d’élargir mes tests ! Je vous ai d’ailleurs concocté un article dédié parce que là clairement, on a déjà un bon petit roman, ne nous emballons pas ! Et j’ai encore beaucoup trop de trucs à vous raconter, vous reverrez donc très vite de nouveaux articles sur le sujet.

  • Gel UV Bonetluxe (Ongle24) / Ocibel / Beautélive
  • Gel UV Bonetluxe (Ongle24) / Ocibel / Beautélive
  • Vernis Gel UV – Mistero Milano

Bon on arrive tout doucement à la fin de cet article (il était temps !), je vais donc vous donner mon avis sur cette nouvelle façon de me faire mes ongles, qu’est-ce que j’en pense ?! Et bien, je ne vais pas vous surprendre, j’a-d-o-r-e ! Avoir des beaux ongles ET une jolie longueur / forme qui tient vraiment vraiment (je ne suis pas délicate, je bricole, je fais la vaisselle, je les malmène vraiment), c’est un PLAISIR ! Et tout ça sans devoir se déplacer et perdre un rein, bah c’est le pied !

Vernis semi-permanent On The Road - Mistero Milano

Parce que clairement, avant, je galérais à avoir des ongles longs, ils cassaient tout le temps. Mais bon, on va pas se mentir, c’est long, très long à faire. Surtout au début. Je passe des soirées entières à me faire les ongles. Il faut prendre le pli, trouver les bons gestes et bien placer son bombé (je vous en reparlerai dans un prochain article plus détaillé sur le chablon). Il n’y a pas de secret… il faut faire, faire et encore faire. Jusqu’à s’améliorer !

Et vous ? Adepte des ongles en gel ? Vous le faites vous-même ou en institut ?

Vos petits mots

Il y a 9 commentaires pour « Faire ses ongles en gel soi-même »

  1. Marylou

    Je plussoie ton article ! J’ai aussi commencé avec du matériel peu couteux et je l’ai upgradé au fur et à mesure.

    1. Merci :) C’est ce qu’il faut faire je pense, pcq si on accroche pas… c’est bête !

  2. Marie D.

    C’est vrai que ça demande plus de matériel qu’un vernis classique mais la longue tenue fait tellement la différence !

    1. Ah oui, c’est sûr… mais ça vaut le coup !

  3. Coralou

    Tu me donnes envie de me lancer mais je ne suis tellement pas minutieuse et patiente… Je ne crois pas que c’est fait pour moi.

    1. Ah ça, je crois que c’est vrai qu’il faut être patient ^^’

  4. Amélie

    Très chouette article ! Je ne connaissais pas du tout ce domaine (je suis à fond vernis classique moi haha)

    1. Merci :) Si tu sautes le pas, dis moi ! ^^

  5. Delaunay

    Très jolie manucure, j’aime beaucoup !

Ton petit mot

Comment associer un avatar à son email ?
Votre email ne sera pas publié. Les champs marqués d'une * sont obligatoires.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.